Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
regards

regards

Menu
Honfleur

Honfleur

 

 

Chapt. 1 

 

mer et ardoise

 

 

 

 

 

08-523587

 

 

5964882617 9650485002 o

 

 

Honfleur LoC 001

 

 

5965458314 0849b1d518 o

 

 

08-524933

 

 

Honfleur LoC 005

 

 

5981082673 382e234149 o

 

 

08-523590

 

 

Honfleur LoC 002

 

 

 

m013786 0009579 p

 

 

 

5965450068 c45ac90227 o

 

 

5983124712 1f0baac5f7 o

 

 

5965416620 8da1272398 o

 

 

08-523591

 

 

5965415926 e471170a60 o

 

 

 

honfleur1

 

 

5981860002 7378dc86a2 o

 

 

honfleur9

 

 

01-023264

 

 

 

Chapt. 2 

 

nuages

 

 

"... C'est si beau, la mer et les ciels, les bêtes, les gens, et les arbres tels que la

nature les a faits, avec leur caractère, leur vraie manière d'être, dans la

lumière, dans l'air, tels qu'ils sont..." 

 

Ces propos, sous forme de profession  de foi ont été rapportés par Claude Monet dans le journal "le temps"  de 1900. Monet, alors au faîte de sa gloire, ne reconnait que deux maîtres Jongkind.... et Boudin.

Né à Honfleur en 1824,  Eugène Boudin ouvre, à  20 ans,une boutique de papier et d'encadrement.

Il dessine depuis l'enfance. Dans sa devanture figurent des toiles d'Isabey, Troyon, Couture, Millet.

Grâce aux conseils de ces trois derniers, Boudin progresse. A Honfleur, il rencontre Baudelaire et Courbet. Nourri des conseils de ses amis, l'autodidacte décroche une bourse de la ville du Havre pour partir étudier à Paris pendant 3 ans.

 

A travers ses oeuvres lumineuses où le ciel et la terre couvrent la totalité de la toile, Boudin cherche à transcrire les variations subtiles et rapides des paysages de l'estuaire de la Seine...

 

 

 

17092011-IMG 6100C

 

 

 

 

Oui, l'imagination fait le paysage. Je comprends qu'un esprit appliqué à prendre des notes ne puisse pas s'abandonner aux prodigieuses rêveries contenues dans les spectacles de la nature présente.....  


 Ces études, si rapidement et si fidèlement croquées d'après ce qu'il y a de plus inconstant, de plus insaisissable dans sa forme et dans sa couleur, d'après des vagues et des nuages, portent toujours, écrits en marge, la date, l'heure et le vent; ainsi, par exemple: 8 octobre, midi, vent de nord-ouest. Si vous avez eu quelquefois le loisir de faire connaissance avec ces beautés météorologiques, vous pouvez vérifier par mémoire l'exactitude des observations de M. Boudin. La légende cachée avec la main, vous devineriez la saison, l'heure et le vent. Je n'exagère rien. J'ai vu. A la fin tous ces nuages aux formes fantastiques et lumineuses, ces ténèbres chaotiques, ces immensités vertes et roses, suspendues et ajoutées les unes aux autres, ces fournaises béantes, ces firmaments de satin noir ou violet, fripé, roulé ou déchiré, ces horizons en deuil ou ruisselants de métal fondu, toutes ces profondeurs, toutes ces splendeurs, me montèrent au cerveau comme une boisson capiteuse ou comme l'éloquence de l'opium.

Curiosités Esthétiques Salon de 1859. VIII. Le Paysage.   Curiosités esthétiques.
Charles Baudelaire.

 

 

 

 

02-014262

 

 

m072004 0001228 p

 

 

Nuages 1

 

 

96-015835

 

 

m072004 0001694 p

 

 

m072004 0001696 p

 

 

Nuage 3

 

 

Nuages 7

 

 

nuages 8

 

 

Honfleur Seurat

 

Phare de Honfleur, Georges Seurat, 1886

 

 

 

 

Photographies Noir et Blanc : Paul Lancrenon,  Noël Le Boyer, 1900.  Médiathèque de la Cité de l'Architecture

Photochromes : 1890, Library of Congress, extraits de : Views of architecture, monuments, and other sites in France (1905 - Detroit Publishing Co.)