Le soir d'orage

par vincent desjardins  -  5 Mai 2011, 01:25  -  #L'intérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

5 4890

 

 

 

A chaque fois, je me demande s'il est possible

d'en faire le récit, une narration de tant de plaisir,

ou si l'emportement échappe au langage

parce qu'il est un abandon de tout,

 

submergé.

 

 

nos baisers.

 

 

 

 

5 4887

 

 

 

 

5 4897B

 

 

 

Côte d'Opale, avril 2011

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :