Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
regards

regards

Menu
Nécessité

Nécessité

 

 

Gertrude Käsebier

 

 

 

 

Il faut aimer
S'évader troubler la ronde
Choyer l'âme vagabonde
Qui sait montrer le chemin

Il faut aimer
Que le corps vive en ce monde
Vive heureux chaque seconde
Comme un amant ruisselant

Dis as-tu aimé chanter aime-moi
As-tu aimé que se referment ses bras
As-tu aimé poser ton cœur à l'intérieur
D'un être heureux

As-tu aimé t'enfuir loin parfois
As-tu aimé retrouver tes pas
Oui saurais-tu souffrir à l'intérieur
D'un être heureux

Il faut aimer
Prendre le train bleu des songes
Contourner la grande éponge
Eviter le malin

Il faut aimer
Attiser les feux de joie
Qu'allumera pour toi
Le stratège bienveillant

Dis as-tu aimé chanter aime-moi
As-tu aimé que se referment ses bras
As-tu aimé poser ton cœur à l'intérieur
D'un être heureux

As-tu aimé en morte-saison
Semer la graine fleur
Qui pousse au cœur
Des gens heureux

As-tu aimé
Plier ta nature féconde
Aimé que se trouble l'onde
Au plongeon du requin blanc

As-tu aimé
Nue sous les lambris du monde
La cariatide blonde
Le navire éperonné

Dis as-tu aimé chanter aime-moi
As-tu aimé...

 

 

 

 

 Jean Delville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photographie : Gertrude Käsebier

1904

Dessin : Jean Delville

1890

Le cycle des Passions

Musée des Beaux-Arts de Belgique