Sans Titre

par vincent desjardins  -  24 Décembre 2012, 20:44

 

 

 

Réveillon.

 

Ernest et Célestine à l'heure du chocolat chaud, 

un pain complet, un pot de tarama sur un coin de bureau,

un part de gâteau pris dans une enseigne répandue.

 

 

 2012-3 1794

 

 

"On" me demanda, comme à un inconnu, si j'apprécie Noël,

alors, que je fus celui de ce sapin offert, de cette poèsie intérieure qui vient du pays préservé des merveilles ... 

 

 

livre6175

 

Flon-Flon & Musette

 

 

"on" me traita de naïf, de "bisounours" ou de lire de la poésie....

 

pas de cadeau, bien sûr. 

bien sûr.

 

seulement l'odieux dédain

et la fausse sincérité.

 

 

 photo-18

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :