Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
regards

regards

Menu
Si merveilleux gris de griserie

Si merveilleux gris de griserie





En route pour le Groenland
Un frisson secoue mon échine, 
Je crois que j'ai tremblé. 

Je mourrais de plaisir ce matin. 

Jamais aucun ciel du monde
ne fut d'un gris si gris, 
d'un gris de grise tourterelle, 
d'un si merveilleux gris
de griserie. 

Racleurs d'oceans. Anita Conti.