Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
regards

regards

Menu
Thiépval, champs de silence.

Thiépval, champs de silence.

 

 

 

 

 

2 3793

 

juillet 2008

 

le calme est revenu, un calme de 92 années

c'est à présent le temps des moissons.

 


" Doucement, 

le soir silencieux tisse sa brume, 

seul grand linceul de toile grise,

pour tant de morts qui n'en ont pas " 

Roland Dorgeles.

 


" Dans aucun pays du monde, il n'a encore été versé autant de sang

qu'entre Bapaume, Arras et Cambrai...

Ces assujettissement brutal de la vie individuelle à une volonté

sans réplique apparaissait ici avec une clarté cruelle. 

Le combat combat se déroulait à une échelle grandiose, auprès de quoi

le destin d'un individu n'était rien." 

Ernst Jünger.

 


" Je n'ai plus d'âme,

je n'ai plus de coeur,

Je n'ai plus de ciel bleu, 

non je n'ai plus d'idéal, 

je ne suis plus qu'os, chair et arme.

et la pluie drue s'acharne sur l'acier du casque "

Jean Giono, 21 septembre 1917

  

 

 

 

 

La bataille de la Somme fût l'une des batailles les plus tragiques de l'histoire humaine

avec parmi les belligérants, 1 060 000 victimes dont 442 000 morts.

Le premier jour de cette bataille, le 1er juillet 1916, l'armée britannique

comptabilisa 19 240 morts. 

 

 

" La vermine, les rats, les fils de fer barbelés, les poux, les obus, les bombes, 

les souterrains, les cadavres, le sang, l'alcool, les souris, les chats, l'artillerie, 

la saleté, les balles, les mortiers, le feu, l'acier. 

Voilà c'est la guerre. C'est l'oeuvre du diable "

Otto Dix.