Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
regards

regards

Menu
Vert-de-gris.

Vert-de-gris.

 

 

 

 

 

 

2012-1 9954Blog

 

      Mers-les-Bains, 5 avril 2012

 

 

 

Le vent essaie d’écarter les vagues de la mer. Mais les vagues tiennent à la mer, n’est-ce pas évident, et le vent tient à souffler… non, il ne tient pas à souffler,même devenu tempête ou bourrasque il n’y tient pas. Il tend aveuglément, en fou, et en maniaque vers un endroit de parfait calme, où il sera enfin tranquille, tranquille.

Comme les vagues de la mer lui sont indifférentes ! Qu’elles soient sur la mer ou sur un clocher. ou dans une roue dentée ou sur la lame d’un couteau, peu lui chaut. Il va vers un endroit de quiétude et de paix où il cesse enfin d’être vent.

Mais son cauchemar dure déjà depuis longtemps.

 


 

Le vent, Henri Michaux, 1935.

 

 

 

 

 

rivière

 

 

Henri Rivière, La Mer : études de vagues. Bois gravés série n° 4.

n° 1. Vague par la pluie ( Port-Hue-Saint Briac ) 1890.