Top articles

  • La passerelle dans les nuages

    17 juillet 2013 ( #chemins et routes )

    Tonnay-Charente, mardi 25 décembre 2012, 15h39 J'écris le dimanche, comme d'autres vont à l'église. Pour honorer le commencement et l'achèvement des choses. Pour préparer des mondes, entamer des histoires. Me recueillir, me souvenir du peu que je suis....

  • Vacuus

    18 juillet 2013 ( #Rivages )

    Le tréport, dimanche 25 novembre 2012, 9h11 Le long des falaises et des plages, la mer prend soin de nos dépouilles. Bientôt ne subsistera de la vie passée que la bouffissure. De l'amour, les breloques, les images oubliées et les papiers froissés. Il...

  • Bleu comme l'horizon

    19 juillet 2013 ( #Rivages )

    Ault, dimanche 25 novembre 2012, 11h00. Toi, le corps d'homme transi, le bonhomme de chair blanche et douce, tu mimes les gestes de l'Amour, tu danses, tes reins s'agitent, tu ne sais plus qui tu es, cela te fait du bien, ce bleu qui te brûle, te remue...

  • Et c'est toujours

    20 juillet 2013 ( #Rivages )

    Le Tréport, dimanche 25 novembre 2012 8h07 J 'ai toute la nuit devant moi. Il n'y aura pas de brume. L'horizon est clair, on voit tous les feux. Le vent est remonté au nord mais la houle demeure, et le phare tremble par moments dans le bruit. 21 novembre,...

  • Tout s'évapore

    21 juillet 2013 ( #Rivages )

    Baie de l'Authie, 1er janvier 2013. 17h08 Le soir, quand la mer se retire pour laisser toute la place à l'obscurité, les bateaux amarrés pivotent lentement autour d'un axe invisible et pointent leur proue vers l'est, du côté de la terre, des champs de...

  • ici, au loin.

    23 juillet 2013 ( #Rivages )

    Stella-Plage, 23 août 2010, 12h52 Qui dira le poids des regards dans la vie ? Oeil, Oeil, Oeil comme Aum, Oeil comme l'eau coule, comme les vagues retournent, comme la paume abandonne, comme l'absente repart, comme le malheur soudain ouate un monde, qu'il...

  • amplitude

    24 juillet 2013 ( #Rivages )

    Le tréport, dimanche 25 novembre 2012. 10h01 On regarde par la fenêtre. Non, on ne regarde pas : on ne voit rien, on tourne simplement la tête. On laisse aller ses yeux : ils se promènent sur la couleur, ils glissent à la surface des choses. Ils se perdent,...

  • L'ignominieuse

    31 juillet 2013 ( #nocturne )

    Paris, dimanche 7 octobre 2012. 3h40. Les Bienfaits de la Lune La Lune , qui est le caprice même, regarda par la fenêtre pendant que tu dormais dans ton berceau, et se dit: « Cette enfant me plaît. » Et elle descendit moelleusement son escalier de nuages...

  • A distance

    01 août 2013 ( #Rivages )

    Stella-Plage, 2 août 2012. 20h48 Comme de dégager ses paupières d'une mèche de cheveux devant l'espace En vérité, pourtant, les mots se noient : la mer est une affaire trop grande. Il faut à la parole des digues et des gués, des passerelles, des ports...

  • J'avais un royaume de sable

    02 août 2013 ( #Rivages )

    Stella-Plage, 2 août 2011 Tu me disais hier, mon enfant : – Cher père, tu ne fais pas assez de livres comme Conscience. Ce à quoi je t’ai répondu : – Ordonne : tu sais bien que je fais tout ce que tu veux. Explique-moi le livre que tu désires, et tu l’auras....

  • Comme dans les livres

    03 août 2013 ( #Rivages )

    Le Portel, 18 septembre 2010 La première fois que j'ai vu Lambert, c'était le jour de la grande tempête. Le ciel était noir, très bas, ça cognait déjà fort au large. Il était arrivé un peu après moi et il s'était assis en terrasse, une table en plein...

  • La mer est un livre d'images

    04 août 2013 ( #Rivages )

    Stella-Plage, 28 août 2012 Il pose ses doigts sur la couleur et il épelle comme un enfant des mots dont le sens lui échappe. Il dit ainsi le bleu qu'il garde en tête. Le coeur lui tourne un peu : balloté d'une idée de ciel à une autre, il cogne de travers...

  • Dehors est blanc

    05 août 2013 ( #chemins et routes )

    Dimanche 26 décembre 2010. (deux jours seulement que tu es partie. déjà, le besoin d'entendre ta voix de Valencia) Quelqu'un marchait sur la neige, sous un ciel sombre et gris d'hiver. A pas lents, un peu lourds, qui se rapprochent ou qui s'éloignent....

  • Requiem

    06 août 2013 ( #Rivages )

    Stella-plage, 9 avril 2012 Je cherche pour toi la fin et le commencement. J'entends ta voix. La manière propre que tu auras de dire les choses. De choisir et de rapprocher, de séparer ou de faire tenir ensemble. J'attends d'entendre battre ce qui s'appelle...

  • L'envol

    07 août 2013 ( #Nuages )

    Les soldats s'en vont lentement Dans la nuit trouble de la ville. Entends battre mon coeur d'amant. Ce coeur en vaut bien plus que mille Puisque je t'aime éperdument. Je t'aime éperdument, ma chère. J'ai perdu le sens de la vie Je ne connais plus la lumière,...

  • l'amour défait

    08 août 2013 ( #nocturne )

    Le Tréport, 5 avril 2012. 5h37 écrire cent fois le mot " amour ". C'est un mot vaste et prometteur, un beau lot de consolation avec un gros coeur tricoté, des initiales qui s'entortillent et des breloques de quatre sous, à déposer sur la commode à côté...

  • Brindille

    10 août 2013 ( #L'intérieur. )

    Paris, Grand Palais, 8 juin 2012 La dune, Derrière chaque dune de la plage était un pays où poussaient de petites baies blanches sur des arbustes minuscules. Je chantais tout bas, comme un secret ou une formule magique. Le nuage que je suivais à vélo....

  • Voyageur

    12 août 2013 ( #Rivages )

    Antibes, 21 janvier 2012. 12h52 J'aime les rythmes et les figures changeantes du monde qui est le mien : ses départs brusques et ses escales improvisées, ses trains de nuit qui grincent et leurs rideaux tirés, ses gares où l'on bat la semelle, ses cafés...

  • Bruissements

    14 août 2013 ( #Arbres )

    Stella-Plage, 11 août 2011. 18h56 Moi, du pont du navire, je vis Les collines d'Espagne Disparaître, dans le vert Au coeur du crépuscule d'or, la terre brune recelant Comme une mélodie : enfant seul d'une scène inconnue Comme une mélodie Bleue, sur la...

  • évagation

    15 août 2013 ( #nocturne )

    Le Tréport, 5 avril 2012. 5h17 La nuit couche le corps contre soi, elle se souvient de tout, avec des chagrins, des lenteurs : ce sont clartés qui se fatiguent, mains grises qui ne se réchauffent plus. Notre histoire désormais ne fait pas plus de bruit...

  • Oublier les vagues

    19 août 2013 ( #L'intérieur. )

    Honfleur, 22 juillet 2011 Dans le noir, dans le soir sera sa mémoire dans ce qui souffre, dans ce qui suinte dans ce qui cherche et ne trouve pas dans le chaland de débarquement qui crève sur la grève dans le départ sifflant de la balle traceuse dans...

  • Entre Ciel et Terre

    20 août 2013 ( #Rivages )

    Le Tréport, 5 avril 2012. lever du jour Quand je ne souffre pas, me trouvant entre deux périodes de souffrance, je vis comme si je ne vivais pas. Loin d'être un individu chargé d'os, de muscles, de chair, d'organes, de mémoire, de desseins, je me croirais...

  • Montagne

    21 août 2013 ( #Montagne )

    Les Plombs du Cantal, 19 août 2007 Là-haut, la vie est frugale, on finit tout, on n’achète presque rien. Le pain dur est gardé pour la soupe du soir . Dans la nature, l’oubli de soi est plus facile, on va le matin aux champignons, on s’assied pour casser...

  • Guðrún

    23 août 2013 ( #L'intérieur. )

    Brugge, mardi 13 août 2013. 14h56 Il pense à Guðrún. Guðrún a des yeux clairs, si clairs que jamais sur elle la nuit ne se pose, se dit-il entre deux coups de rame. Plutôt satisfait de cette phrase, il la répète, l'ancre dans sa mémoire pour la dire à...

  • Novembre

    13 octobre 2013 ( #nocturne )

    Lentement, le mystère se déplace d’un coin de l’horizon à l’autre. On ne saurait décrire la matière de ce moment ni sa couleur; ce serait comme une conversation murmurée de la lumière avec l’obscurité, un geste, une bonne intention : l’inconnu prendrait...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>