Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
regards

regards

Menu
Musée UnterLinden - Colmar

Musée UnterLinden - Colmar





Unterlinden 5954

Unterlinden 5956

4197060900 24e484cde7 b



Unterlinden 5962



Unterlinden 5958



Unterlinden 5967



Lucas Cranach l'Ancien, La Mélancolie, 
Allermagne, 1532.


4196307375 2df878c992 b

Hans Holbein l'Ancien, Portrait de femme, 
Allemagne, 1524
.

4197062648 6cf0284fdf b

4196305529 5308c279ec b

4196304645 83d47515f0 b

4196309079 7c04e9775e b

4197064484 29690b837b b



Le retable d'Issenheim ( 1512- 1516 ) -  Mathias Grünewald
 

Unterlinden 5984

Exécuté pour l'église de la commanderie des Antonins d'Issenheim, chanoines hospitaliers qui accueillaient malades et pèlerins venus vénérer Saint Antoine, ce retable est le chef-d'oeuvre du musée d'UnterLinden. Présenté dans son lieu d'origine, il avait une fonction thaumaturgique : les malades priaient devant le polyptyque dans l'attente d'un miracle.  


Unterlinden 5988
4196310943 50aa869b92 b
4196313185 8aed644e9b b

D’horribles démons attaquent Saint-Antoine, réputé pour son pouvoir de guérisseur des corps et des âmes. Il est à terre, on lui arrache son manteau qu’il suffisait de toucher pour être guéri. Le combat semble perdu. Mais dans le ciel, une lumière apparaît : on peut garder espoir.

En bas à gauche, une étrange figure apparaît. Elle semble porter toutes les maladies de la terre.

 

On soignait dans le couvent hôpital d'Issenheim une terrible maladie : "le mal des ardents" ou "feu saint Antoine".
Le feu était le nom donné au Moyen-Age à toutes les maladies qui se voyaient sur la peau : boutons, plaies, ulcères... 

4197066572 d483d7a7a7 b

Mathias Grünewald - Retable d'Issenheim : le concert des anges . à gauche, en vert :l'ange déchu. 

4196314123 ce14e6f23f b